Aogami Traditional - Yanagiba (210, 240, 270, 300 et 330mm)

203,00€
Size
Prix normal 203,00€

Yanagi-ba-Hōchō (littéralement couteau à lame de saule), Yanagiba, ou Yanagi, est un couteau long et fin utilisé dans la cuisine japonaise. C'est l'exemple typique du Sashimi Hōchō , Sashimi (poisson cru)et Hōchō (couteau) utilisé pour préparer les Sashimi et les Nigiri Sushi. Il peut aussi être utilisé pour lever les filets sur un poisson entier ou encore séparer la peaux des chairs.

Lors de la préparation de Sashimi et de Nigiri Sushi, l'objectif est généralement d'avoir des surfaces coupées qui soient lisses et brillantes  afin d’optimiser le goût du poisson. La structure du Yanagiba est conçue à cet effet.

La longue lame permet à l'utilisateur de couper un bloc de chair en un seul passage. Cela empêche la coupe en zigzag, ce qui crée une section transversale dentelée.

La lame est très fine derrière le bord, ce qui permet de réaliser les découpes en utilisant principalement le poids du couteau. Une plus grande force ou épaisseur entraînerait des déchirures ou des traces sur la chair. La longueur de la lame (variable de 210mm à 330mm) permet une découpe en un geste unique qui consiste à tirer vers soi lors de la découpe. Le principe important dans l'utilisation d'un Yanagiba, pour préparer un Sashimi, n'est pas de couper mais de tirer en profitant de la longueur de lame en tirant en un seul mouvement.

La face arrière (urasuki) est concave pour détacher facilement la lame du produit à couper, et le biseau avant (shinogi) permet de retirer facilement la pièce tranchée de la lame après la coupe.

Le Yanagiba est fabriqué selon des techniques issues de celles des sabres japonais et adaptées aux exigences modernes. La lame est fabriquée à partir de fer doux, ce qui permet une dureté générale de la lame et une facilité d'affûtage, laminée en acier à haute teneur en carbone, ce qui permet la dureté  et la netteté du tranchant.

Traditionnellement, le Yanagiba est réalisé en acier traditionnel riche en carbone, le Shirogami (acier blanc) et plus rarement l’ Aogami (acier bleu), qui nécessitent tous les deux un entretien et un huilage régulier pour éviter l’oxydation des lames. Cependant, de nombreux couteaux modernes sont également disponibles en acier inoxydable. Les lames en acier au carbone sont plus aisées à affûter et assurent un tranchant plus marqué.

REMARQUES IMPORTANTES : Ne pas utiliser sur les os. Ne doit pas servir de levier. Ne doit pas être utilisé pour bricoler. Utiliser UNIQUEMENT sur une planche à découper en bois ou en plastique. Ne pas utiliser les couteaux comme tournevis, ouvre-boîtes ou tout usage autre que la préparation des aliments. USAGE CULINAIRE UNIQUEMENT.

Yanagi-ba-Hōchō (littéralement couteau à lame de saule), Yanagiba, ou Yanagi, est un couteau long et fin utilisé dans la cuisine japonaise. C'est l'exemple typique du Sashimi Hōchō , Sashimi (poisson cru)et Hōchō (couteau) utilisé pour préparer les Sashimi et les Nigiri Sushi. Il peut aussi être utilisé pour lever les filets sur un poisson entier ou encore séparer la peaux des chairs.

Lors de la préparation de Sashimi et de Nigiri Sushi, l'objectif est généralement d'avoir des surfaces coupées qui soient lisses et brillantes  afin d’optimiser le goût du poisson. La structure du Yanagiba est conçue à cet effet.

La longue lame permet à l'utilisateur de couper un bloc de chair en un seul passage. Cela empêche la coupe en zigzag, ce qui crée une section transversale dentelée.

La lame est très fine derrière le bord, ce qui permet de réaliser les découpes en utilisant principalement le poids du couteau. Une plus grande force ou épaisseur entraînerait des déchirures ou des traces sur la chair. La longueur de la lame (variable de 210mm à 330mm) permet une découpe en un geste unique qui consiste à tirer vers soi lors de la découpe. Le principe important dans l'utilisation d'un Yanagiba, pour préparer un Sashimi, n'est pas de couper mais de tirer en profitant de la longueur de lame en tirant en un seul mouvement.

La face arrière (urasuki) est concave pour détacher facilement la lame du produit à couper, et le biseau avant (shinogi) permet de retirer facilement la pièce tranchée de la lame après la coupe.

Le Yanagiba est fabriqué selon des techniques issues de celles des sabres japonais et adaptées aux exigences modernes. La lame est fabriquée à partir de fer doux, ce qui permet une dureté générale de la lame et une facilité d'affûtage, laminée en acier à haute teneur en carbone, ce qui permet la dureté  et la netteté du tranchant.

Traditionnellement, le Yanagiba est réalisé en acier traditionnel riche en carbone, le Shirogami (acier blanc) et plus rarement l’ Aogami (acier bleu), qui nécessitent tous les deux un entretien et un huilage régulier pour éviter l’oxydation des lames. Cependant, de nombreux couteaux modernes sont également disponibles en acier inoxydable. Les lames en acier au carbone sont plus aisées à affûter et assurent un tranchant plus marqué.

REMARQUES IMPORTANTES : Ne pas utiliser sur les os. Ne doit pas servir de levier. Ne doit pas être utilisé pour bricoler. Utiliser UNIQUEMENT sur une planche à découper en bois ou en plastique. Ne pas utiliser les couteaux comme tournevis, ouvre-boîtes ou tout usage autre que la préparation des aliments. USAGE CULINAIRE UNIQUEMENT.