Tamahagane


Tamahagane

Nous avions à cœur de créer un couteau familier aux mains occidentales et dont la lame exceptionnelle respecterait l’intégrité de tous les ingrédients, même les plus difficiles à manipuler. À notre sens, la collection Tamahagane répond tout à fait à cet objectif exigeant.

Le mot « tamahagane » fait référence au noyau d’un sabre de samouraï qui se devait d’être à la fois très résistant et incroyablement tranchant. Une vieille plaisanterie de l’époque prétendait que les prisonniers continuaient à supplier d’être graciés alors même qu’on venait de leur trancher le cou. L’arme du bourreau était tellement tranchante que la chair, les muscles et les tendons n’étaient pas perturbés et ne se délaient qu’après un mouvement. Résolus à trouver une collection de couteaux de style occidental, à un prix raisonnable, et dont le tranchant parfait respecterait l’intégrité de tous les ingrédients, même les plus difficiles à manipuler, notre quête nous mena à l’atelier Arai.

Notre collaboration avec l’atelier Arai (dans la région de Niigata) a donné naissance à une gamme de couteaux qui met en œuvre les talents et les qualités de chacun des protagonistes : des matériaux exceptionnels (les aciers spéciaux des aciéries Hitachi et Takefu), des maîtres couteliers remarquables (la famille Arai), des standards rigoureux alliés à une connaissance approfondie des chefs occidentaux (JKC). Notre sensibilité commune nous a permis d’élaborer une vaste collection de couteaux à même de répondre à une multitude de tâches grâce à leur tranchant sans pareil, tout en offrant un réel plaisir visuel.

Le noyau de ces couteaux Damas de 35 couches est forgé à partir d’un acier spécial, le VG-10. Cet acier à haute teneur en carbone a reçu, pour la coutellerie, d’excellentes recommandations de la part d’autorités telles que la Confédération de la métallurgie britannique et l’Institut de l’acier de Solingen. Avec un taux de carbone compris entre 1,1 % à 1,3 %, cet acier est trempé entre 60 et 62 HRC, ce qui permet à la lame d’être aiguisée très finement et d’obtenir un tranchant chirurgical et une tenue dans le temps cinq à six fois supérieure aux couteaux occidentaux issus de gammes de prix similaires. Le VG-10 est souvent appelé acier de cobalt en raison de sa grande teneur en cobalt (1,5 %) ; un élément presque incomparable quant à sa capacité à renforcer l’acier. Enveloppant de chaque côté le noyau en acier dur, les 17 couches extérieures en acier doux (SUS-410) rendent le réaffûtage plus facile que pour n’importe quel autre couteau occidental, tout en donnant à la lame une très belle patine semblable aux motifs laissés par les vagues sur une plage de sable fin.

Le manche en bois dur laminé, injecté de silicone, est fixé sur la pleine soie par trois rivets en acier. Le résultat ? Un confort optimal, un très bon équilibre et un bel aspect classique.

Tamahagane Honesuki
( - Couteau à désosser Knife)

Tamahagane Honesuki <br>( - Couteau à désosser Knife)
220,00 €

Tamahagane Sujihiki
(Slicing Knife)

Tamahagane Sujihiki <br>(Slicing Knife)
259,00 €

Tamahagane Nakiri
(Fruit & Vegetable Knife)

Tamahagane Nakiri <br>(Fruit & Vegetable Knife)
181,00 €

Tamahagane Gyuto
(disponible en 4 tailles)

Tamahagane Gyuto <br>(disponible en 4 tailles)
155,00 €

Tamahagane Santoku
(160mm & 175mm)

Tamahagane Santoku <br>(160mm & 175mm)
174,00 €

Tamahagane - Couteau universel
 

Tamahagane  - Couteau universel<br> &nbsp;
129,00 €

Tamahagane - Couteau d'office
 

Tamahagane  - Couteau d'office <br> &nbsp;
116,00 €