Sakon Shirogami


Sakon Shirogami

L’acier shirogami (« acier blanc ») reste l’un des matériaux préférés des chefs japonais pour son tranchant très fin qui est à la fois durable et facile à entretenir. Les couteaux forgés artisanalement sont ce qui se fait de mieux, car ils sont confectionnés individuellement. Le forgeage à la main assure en outre une structure des plus régulières.

Les couteaux fabriqués manuellement sont par définition beaucoup plus onéreux que leurs équivalents produits par des machines. Néanmoins, nous avons fait connaissance avec un jeune maître coutelier (issu de la 6e génération), Takahashi Daisuke, qui travaille dans un village isolé de l’île de Shikoku et qui fabrique des couteaux d’une incroyable qualité, à un prix encore jamais vu chez aucun autre forgeron que nous ayons rencontré.

Nous présentons donc ici une petite sélection de couteaux yanagiba et deba pourvus d’une virole en corne de buffle, et d’un manche en bois de magnolia dans la plus pure tradition japonaise, et ce, à un prix tout à fait accessible.