Saji Craft


Saji Craft

Né en 1948, le jeune Takeshi Saji commença son apprentissage de l’art de la coutellerie à l’âge de 14 ans avec son oncle, l’un des maîtres couteliers les plus estimés de l’époque au Japon. Leur ville natale de Takefu est à l’avant-garde de la fabrication de couteaux depuis plus de 700 ans : le nom original, Takefu - Echizen, auquel on ajoute le mot « uchimono », peut se traduire par « couteaux forgés au marteau ». C’est la pureté de l’acier provenant de Yasuki, tout proche, la clarté de l’eau de source, ainsi que la qualité exceptionnelle du charbon de pin qui ont fait de Takefu l’un des quatre centres de fabrication de couteaux les plus importants au monde.

Très vite, le jeune Takeshi s’est avéré posséder un talent unique pour la création de lames d’exception. Son aisance naturelle était telle que dès l’âge de 30 ans, il reçut le titre « d’artisan traditionnel ». À l’âge de 38 ans, ce qui est très précoce pour un maître coutelier, le ministère de la Culture le gratifia de la distinction de « trésor vivant » du Japon. Il est la personne la plus jeune à avoir jamais reçu cette distinction. Saji-san a toujours fabriqué des couteaux pour les loisirs, les sports et la chasse ; couteaux qui sont parmi les plus complexes à élaborer. Ils sont d’ailleurs très prisés des forgerons japonais accomplis. Les passionnés de ces types de couteaux sont certainement les plus exigeants parmi les amateurs de belles lames.

En 2006, lors d’une visite à Takefu pour rencontrer deux autres forgerons, nous avons eu la chance de faire la connaissance de Saji-san, qui était à l’époque le président de l’association de village des couteaux de Takefu. En voyant la beauté rustique de ses couteaux et leur incroyable efficacité, nous avons voulu le convaincre de créer des couteaux de cuisine pour Japanese Knife Company, mais il était trop occupé à l’époque pour accéder à notre demande. Nos efforts finirent par payer, car après deux ans et demi, à la fin de l’année 2008, il accepta de produire une collection complète de couteaux de cuisine. Dotées d’un noyau en acier aogami N° 1, ces somptueuses lames Damas présentent un total 129 couches successives. Les manches en bois de cerf sont, quant à eux, tout simplement inimitables.

L’aspect de cette collection tout à fait unique s’inspire clairement de la tradition des couteaux de chasse tout en s’attachant à satisfaire les besoins et les exigences des chefs professionnels comme des cuisiniers amateurs. La collection Saji incarne la beauté complexe de la coutellerie japonaise par excellence, et constitue un magnifique exemple de cet art qu’est la forge manuelle.

La collection Saji Craft se compose d’un couteau d’office de 9 cm, d’un couteau universel de 13,5 cm, d’un couteau à désosser de 15 cm, d’un gyuto de 18 cm, 21 cm et 24 cm, d’un santoku de 17,5 cm, d’un nakiri de 18 cm, et d’un sujihiki (couteau à découper) de 27 cm.

Saji Craft - Couteau d'office & - Couteau universel
 

Saji Craft  - Couteau d'office &  - Couteau universel<br> &nbsp;
441,00 €

Saji Craft Gyuto
(disponible en 3 tailles)

Saji Craft Gyuto <br>(disponible en 3 tailles)
623,00 €

Saji Craft Peeling Knife
 

Saji Craft Peeling Knife<br> &nbsp;
Épuisé
428,00 €